film1
film2
film3
film4
film5
film6
film7

Je ne sais pas si vous avez le même modèle que moi à la maison, mais il faudrait vraiment que je pense à arrêter de regarder des niaiseries romantiques... Je ne dis pas que la catégorie B, dite mâle à sensibilité féminine extradéveloppée, n'existe pas... mais je n'en connais que peu de spécimens. La catégorie A, en revanche, le mâle à sensibilité féminine déficiente, est fort développée.

1. A ne vous achète des fleurs que très très rarement, et ne connait sans doute même pas vos fleurs préférées.

2.
A ne s'excuse jamais : il est persuadé que l'allèle "RAISON" est greffée sur son chromosome Y. Il n'a qu'en partie tort, il n'a retenu qu'une partie de l'information génétique. Car l'allèle en question est : "J'AI TOUJOURS RAISON", ce qui est fort différent. Mais pour A, vérité et croyance sont synonymes.

3.
A ne sait pas comment réagir face à la sensibilité de sa compagne A'. Il laisse passer l'orage, vaquant à ses occupations, et le calme revient... ce qui ne fait qu'accroître sa croyance en 2.

4.
A déteste tout romantisme : c'est pourquoi il ne vous achète point de bouquet, car votre couple n'a pas besoin de fleurs pour être épanoui. Bien sûr, il déteste les films romantiques : vous ne pourrez en regarder qu'en son absence (physique ou mentale : lecture parallèle de magazine sportif, sieste dominicale, coma éthylique...).

En même temps, A', le spécimen féminin attiré inexorablement par A :
1. n'aime pas vraiment les fleurs. Contente quand elle les reçoit, A' ne manque pas, au bout de quelques jours, de les tuer involontairement par un oubli tragique d'hydratation.
2. s'excuse tout le temps : grosse erreur ! A' alimente le fantasme de A-toujours raison !
3. est atteinte de gélalarmefacilite aiguë,
4. et comme remède, un bon petit film romantique lui fait l'affaire.

Eh oui, la nature est ainsi faite et les voies du seigneur sont impénétrables, à ce qu'on dit...