Ah les récits de voyage... avec un chien c'est encore meilleur.

Fluffy (je ne connais pas le nom véritable du chien mais vous verrez que cela lui sied fort bien), Flufffy donc est un chiot adorable qu'on a envie de serrer dans les bras. Une peluche gigantesque qui ressemble à peu près à cela :

fluffy1

Ben oui, il est trognon, tout blanc, petit ourson tout doux... et j'en passe. Mon amie globetrotteuse et la maîtresse du chien sont allées en Ecosse, autrement dit le paradis des chiens, avec des paysages verdoyants, bien arrosés par la pluie bien connue qui tombe dans ce charmant pays.

Alors quand vous emmenez Fluffy dans un paysage qui ressemble à peu près à cela :

fluffy2

Fluffy est si heureux qu'il part gambader pendant que nos deux aventurières montent la tente. Quand la tente est montée, mon amie photographe (les esquisses sont faites d'après ses photos magnifiques) se pose pour prendre quelques clichés. La lumière est si belle, les couleurs si pures...

fluffy3

Tiens Fluffy !

Machinalement, la photographe baisse son appareil et observe la boule de poil qui s'approche d'elle en sautillant avec un sourire qui allait de "de là" à "de là" ! Ben oui Fluffy a fait honneur à la nature qui le lui a bien rendu. Alors qu'il fonce droit vers elle, la voilà qui remarque que le pelage neigeux l'est un peu moins sur le côté droit.

fluffy4

"M. ?

- Oui ?

- Euh... Ton chien... regarde..."

 

Le chien s'apprête à sauter sur sa nouvelle amie afin de lui témoigner le bonheur intense que ce voyage lui procure, à coup de léchouilles assurément. Quant à la maîtresse, elle a l'air perplexe. Et soudain de s'écrier :

 

"Es.... Esquiiiiiiiiive, c'est de la....

 

 

 

 

 

 

....merde !"

Heureusement que C. n'est pas qu'une artiste, c'est aussi une athlète : grâce à un mouvement contorsionnesque digne de Keanu, elle évite l'embrassade et Fluffy se contentera finalement de l'herbe grasse près de la tente, se léchant extatiquement les babines.